L’affaire Nicolas Copernic (2/2) | ARTE

2 semaines 26


Disponible jusqu'au 10/04/2024 #astronomie #étoiles #arte La vie du célèbre astronome et de sa compagne Anna Schilling, aux prises avec l’obscurantisme de l'Église. Second volet : pourtant bannie par l’évêque Dantiscus, Anna Schilling parvient enfin, avec l’aide de Rheticus, un jeune professeur de mathématiques venu aider le chanoine dans ses calculs, à convaincre Copernic de rendre publique sa théorie héliocentrique... Pourtant bannie par l’évêque Dantiscus, Anna Schilling parvient enfin, avec l’aide de Rheticus, un jeune professeur de mathématiques venu à Frauenburg aider le chanoine dans ses calculs, à convaincre Copernic de rendre publique sa théorie héliocentrique. Celui-ci accepte en 1543 que son manuscrit Des révolutions des sphères célestes soit imprimé. L'Église catholique interdira pendant plus de deux cents ans cet ouvrage qui constitue la base de l'astronomie moderne.    La grande révolution  Ce documentaire-fiction raconte la vie du génial savant, confronté aux grands enjeux scientifiques et théologiques de son époque. Il met aussi en lumière l’influence d’Anna Schilling, sa compagne, sur son évolution intellectuelle. De nombreux chercheurs et historiens apportent leur expertise, mettant en perspective le rôle de l’Église, qui a entravé la production du savoir scientifique et l’étude de l’Univers. "Copernic a fait de la Terre un simple corps céleste parmi d’autres, et a de ce fait aboli le statut privilégié de notre planète, explique l’un des intervenants. C’est une attaque contre la création divine et son caractère exceptionnel." Dans un Moyen Âge finissant, l’histoire passionnante d’un homme seul contre le reste du monde, ou presque. Documentaire en deux volets (Allemagne/Pologne, 2023, 53mn) Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1 Suivez-nous sur les réseaux ! Facebook : http://www.facebook.com/artetv Twitter : http://www.twitter.com/artefr Instagram : https://www.instagram.com/artefr
Source du contenu